mk2, le cinéma sans complexe, mais sans liberté

Voici la suite de mon article posté hier sur mon infortune de téléchargeur légal sur le site de VOD de MK2 qui n’accepte que les téléchargements depuis windows.

Tout d’abord, je vais être honnête, le service clientèle de MK2VOD est réactif, coopératif et honnête. Malheureusement, la raison technique qui interdit l’utilisation de linux sur leur plate-forme de téléchargement est, vous l’aviez peut-être deviné, l’utilisation des DRM de Microsoft.

ô frustration! Moi qui réfléchit actuellement aux freins techniques de la généralisation de linux à la maison, en voici un très sérieux!

Allez, je vous copie l’extrait significatif du mail de réponose du service clientèle de MK2VOD:

Notre objectif est bien entendu, de vous proposer un catalogue VOD de qualité, qui prend en compte tous les systèmes d’exploitation, cependant compte tenu de l’état actuel du marché, et de la position de des Majors et des éditeurs de Cinéma, la solution la plus sûre pour mettre en œuvre la sécurisation des fichiers consiste à mettre en œuvre les DRM de Microsoft.

Aussi, il ne s’agit pas de choisir des systèmes propriétaires, mais bien de mettre en place un système qui satisfasse les éditeurs de catalogue VOD. Le marché actuel de la VOD dépend aujourd’hui des licences DRM Microsoft. Sans ces licences Microsoft, le marché de la VOD serait quasi inexistant. ”

Voilà, voilà… Il est maintenant temps d’être constructif. Que pouvons-nous proposer ? Après avoir googlé un peu, je ne trouve rien de concluant, un projet apparemment tombé à l’eau de DRM open-source mené par Sun, la bataille en Universal et I-tunes, mais qui ne mène à rien, et, la liste des sites de VOD utilisant des DRM qui s’allongent: Mk2, Arte, France Television, TF1 (d’ici que j’essaie de télécharger un programme de TF1 VOD…)

N’existe-t-il aucun moyen d’utiliser le chiffrement par certificats et clés privées-publiques des oeuvres téléchargées?

Posted in open-source. Bookmark the permalink. RSS feed for this post. Leave a trackback.

2 Responses to mk2, le cinéma sans complexe, mais sans liberté

  1. Phil says:

    pourtant l’alternative existe avec DivX ( http://clicmovies.net mais catalogue bien pauvre) ce qui permet de lire les videos avec linux, xBSD, Mac OSX et mon lecteur DVD de salon…
    Tant que la VOD ne sera qu’une vue de l’esprit et non une réalité économique (les editeurs de DVD ne la souhaitent pas rentable, il est plus lucratif de vendre des DVD), la situation n’évoluera pas.
    Analogie automobile : que penserions-nous d’un concessionnaire qui nous vendrait hors de prix une automobile qui ne puisse pas être conduite par les gauchers, utilisable seulement de 9h à 17h, sans faire plus de 50 km par semaine sinon il faudra payer un abonnement supplémentaire au concessionnaire, etc. ?
    Voilà le marché de la musique et de la video de demain (les jeux sont déjà dans ce mode = il faut payer un abonnement pour jouer avec un jeu qu’on a acheté)… et Amazon prépare avec son “livre électronique” la même chose pour la littérature.
    Mais le résultat est connu d’avance : la technologie permet déjà aux auteurs d’être publiés, aux musiciens d’être écoutés, aux cinéastes d’être regardés, sans les *Majors* pour qui culture rime avec bénéfices. Tant pis pour eux.

  2. stephbul says:

    Bon, le site n’apparaît pas très bien dans ton commentaire, donc je le redonne ici: http://clicmovies.net

    Par contre, le catalogue est effectivement assez limité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.