Une loi contre internet (+1)

Nous est proposée depuis hier une nouvelle loi pour nous protéger du méchant internet, qui, nous le savons tous, a inventé en moins de 20 ans, le terrorisme, le banditisme, la piraterie et la pédophilie.

Cette loi semble vouloir condamner pénalement tous les internautes visitant régulièrement des sites extrémistes. Bien, bien, bien! Dans l’émotion des évènements, ce genre d’annonce a tendance à attirer la sympathie de l’électeur, mais la ficelle est cette fois encore plus énorme que d’habitude.

Pourquoi? Pour deux raisons, au moins…

Parce que pour savoir qu’un internaute visite régulièrement des sites extrémistes, il faut décider de surveiller tout le trafic de l’internaute en question. Et par voie de conséquence, il faut surveiller le trafic de tous les internautes. C’est un cas évident du syndrôme de “tentation du Big Brother”.

Parce que ou le site est illégal et il doit être fermé, ou alors il ne l’est pas et en quoi serait-il possible de condamner pénalement des internautes consultant un site légal. C’est du déli d’opinion, non?

Ce genre de mesure n’a pas vraiment de chance d’aboutir et il s’agit là d’une proposition électoraliste pensée sur un coin de table probablement par un quelconque conseiller omnipotent. Mais il s’agit tout de même d’un coup de boutoir pour faire accepter au citoyen la surveillance généralisée du net.

Ne baissons pas la garde et battons nous pour un internet libre!

Site d’information reflets.info
La quadrature du net

Pas d'articles similaires.

Posted in politique, presse, Uncategorized. Bookmark the permalink. RSS feed for this post. Leave a trackback.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.